Fanfictions, Fictions Perso, Bibliothèque de tout genre & Discussions variées.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ray BRADBURY

Aller en bas 
AuteurMessage
Erne
Jeune Ecrivain
avatar

Féminin
Posts : 850
Age : 31
Style littéraire : fantastique, SF
Inscris le : : 03/03/2009

MessageSujet: Ray BRADBURY   Dim 6 Déc - 23:08

Ray Bradbury


Ray Douglas Bradbury, né le 22 août 1920, est un écrivain américain, référence du genre de l'anticipation. Il est particulièrement connu pour ses Chroniques martiennes écrit en 1950 et surtout son roman dystopique : Fahrenheit 451.

Biographie:

Ray Bradburry est nés à Waukegan (Illinois, É.-U.) d'une mère immigrante suédoise et d'un père technicien de ligne à haute tension; son grand père et son arrière grand père paternel étaient éditeurs de journaux. Bradbury lut et écrivit durant toute sa jeunesse, passant beaucoup de temps à la bibliothèque de Waukegan. Ses nouvelles Dandelion Wine (le vin de l'été), Something wicked this way comes (La foire des ténèbres) et Farewell Summer dépeignent d'ailleurs cette ville de Waukegan comme "la Ville Verte" et sont en partie auto-biographiques. Il attribue son habitude d'écrire quotidiennement au jour où en 1932 un amuseur de foire, Mr.Electroteck, l'a touché avec une lame électrifiée, faisant se dresser ses cheveux sur la tête, en criant "Vis pour toujours !". La famille Bradbury a vécu à Tucson en Arizona en 1926-27 et 1932-33, mais comme le père continuait son travail, ils retournèrent à Waukegan et s'installèrent finalement à Los Angeles en 1934. Ray avait alors treize ans.

Ray Bradbury obtint son diplôme au lycée de Los Angeles en 1938 mais choisit de ne pas aller à l'université. Au lieu de cela, il vendit des journaux au coin de South Norton Avenue et Olympic Boulevard. Il continua cependant à se cultiver à la bibliothèque locale et, influencé par les héros de science-fiction tel que Flash Gordon et Buck Rogers, il commença à écrire des nouvelles de science-fiction. Ces dernières furent publiées dans des fanzines dès 1938. Sa première publication rémunérée - il gagna 15$ - fut pour le pulp magazine Super Science Stories en 1941, sur la recommandation de Robert A. Heinlein, rencontré à la Société de Sciences Fantasyr de Los Angeules (LASF). Il devint écrivain à temps plein à la fin de l'année 1942. Son premier livre, Dark Carnival, une collection de courts récits, fut publié en 1947 par Arkham House. Il s'est marié en 1947 avec Marguerite McClure (1922–2003) ; le couple aura quatre filles.

Ray Bradbury a beaucoup écrit sur la survie spirituelle de l'humanité s'opposant au matérialisme de la société. Bien qu'il ait souvent été présenté comme un écrivain de science-fiction, Bradbury lui même ne s'est jamais enfermé dans un type de narration :

« Avant tout, je n'écris pas de science-fiction. J'ai écrit seulement un livre de science-fiction et c'est Fahrenheit 451, basé sur la réalité. La science-fiction est une description de la réalité. Le Fantastique est une description de l'irréel. Donc les Chroniques martiennes ne sont pas de la science-fiction, c'est du fantastique.[1] »

Star internationale, il a même une plaque sur Hollywood Boulevard.

Bibliographie:


Romans:
* The Martian Chronicles, 1950 (Chroniques martiennes, Denoël coll. Présence du futur N°1 1954, trad. Henri Robillot)
Il s'agit en réalité d'un recueil de nouvelles composé de manière à former un roman
* Fahrenheit 451, 1953 (Fahrenheit 451, Denoël coll. Présence du futur 1955, trad. Henri Robillot)
* Dandelion Wine, 1957 (Le Vin de l'été, Denoël coll. Jaune 1959, trad. Georges Dupont)
* Something Wicked This Way Comes, 1962 (La Foire des ténèbres, Denoël coll.Présence du futur 1964, trad. Richard Walters)
* The Halloween Tree, 1972 (L'Arbre d'Halloween, Le Seuil 1994, trad. Alain Dorémieux)
* Death Is a Lonely Business, 1985 (La Solitude est un cercueil de verre, Denoël coll. Arc-en-ciel 1986, trad. Emmanuel Jouanne)
* A Graveyard for Lunatics, 1990 (Le Fantôme d'Hollywood, Denoël coll.Présences 1992, trad. Alain Dorémieux)
* Green Shadows, White Whale, 1992 (La Baleine de Dublin, Denoël coll.Présences 1993, trad. Hélène Collon)
* Ahmed and the Oblivion Machine, 1998 (Ahmed et les prisons du temps, Mille et une nuits coll. la Petite collection 1998, trad. Bernard Hoepffner)
* From the Dust Returned, 2001 (De la poussière à la chair - Souvenirs d'une famille d'immortels, Denoël coll. Lunes d'encre 2002, trad. Patrick Marcel)
* Let's All Kill Constance, 2003 (Il faut tuer Constance, Denoël coll. & d'ailleurs 2004, trad. Philippe Rouard)

Recueil:

* The Illustrated Man, 1951 (L'homme illustré, Denoël coll. Présence du futur 1954, trad. C. Andronikof)
* The Golden Apples of the Sun, 1953 (Les Pommes d'or du soleil, Denoël coll. Présence du futur 1956, trad. Richard Négrou)
* The October Country, 1955 (Le Pays d'octobre, Denoël coll. Présence du futur 1957, trad. Doringe)
* A Medicine for Melancholy, 1958 (Un Remède à la mélancolie, Denoël coll. Présence du futur 1961, trad. Jacqueline Hardy)
* The Machineries of Joy, 1964 (Les Machines à bonheur, Denoël coll. Présence du futur 1965, trad. Jean-Pierre Harrison)
* Fever Dream and Other Fantasies, 1969 (Aux Portes de l'épouvante, Marabout coll. Bibliothèque Marabout-Fantastique 1970, trad. Gérard Halleux)
co-écrit avec Robert Bloch.
* I Sing the Body Electric, 1969 (Je chante le corps électrique, Denoël coll. Présence du futur 1970, trad. Jane Fillion)
* Un Coup de tonnerre, Gallimard coll. 1000 soleils 1973
édition pour la jeunesse regroupant dix nouvelles parues dans les précédents recueils
* Long After Midnight, 1975 (Bien après minuit, Denoël coll. Présence du futur 1977, trad. Roland Delouya)
* Long After Midnight, 1975 (Un dimanche tant bien que mal, Denoël coll. Présence du futur 1979, trad. Roland Delouya, Henri Robillot)
Bien après minuit et Un dimanche tant bien que mal regroupent des nouvelles parues dans un seul et même recueil aux États-Unis: Long After Midnight
* La Grande Roue, Denoël coll. Présence du futur 1981
nouvelle de 32 pages, inédite jusqu'alors en français, éditée isolément hors commerce
* A Memory of Murder, 1984 (Monstrueusement vôtre, UGE coll. 10/18 1991, trad. Pierre Girard)
* The Toynbee Convector, 1988 (À l'ouest d'octobre, Denoël coll.Présence du futur 1990, trad. Jacques Chambon, Alain Dorémieux)
* Celui qui attend et autres nouvelles, Librio coll. SF-Fantastique 1995
regroupe huit nouvelles parues précédemment dans divers recueils
* L'Heure H et autres nouvelles, Flammarion coll. Étonnants classiques 1996
regroupe deux nouvelles parues dans L'Homme Illustré ( Automate, société anonyme et L'Heure H ) et une publiée dans la revue Fiction puis dans des anthologies (Et l'été ne dura qu'un jour )
* Nouvelles, Pocket coll. Langues pour tous 1996
édition bilingue, regroupe cinq nouvelles parues précédemment en recueil
* Quicker Than the Eye, 1996 (...mais à part ça, tout va très bien, Denoël, coll. Présences 1997, trad. Hélène Collon)
* Driving Blind, 1997 (Train de nuit pour Babylone, Denoël 1999, trad. Hélène Collon)
* L'Homme brûlant et autres nouvelles, Flammarion coll. Étonnants classiques 2000
regroupe quatre nouvelles déjà parues dans de précédents recueils: L'Homme brûlant, Le Jeu d'octobre, Je ne suis pas si bête et Les Fruits posés au fond de la coupe
* Trois automnes fantastiques, Denoël coll. Lunes d'encre 2002
volume regroupant Chroniques martiennes, Le Pays d'octobre et La Foire des ténèbres
* One More for the Road, 2002 (Les Garçons de l'été, Flammarion coll. Imagine 2004, trad. Hélène Collon)
* Dinosaur Tales, 2003 (Histoires de dinosaures, Gallimard Jeunesse 2004, trad. Pierre-Paul Durastanti)
* Meurtres en douceur et autres nouvelles, Gallimard coll. Folio2€ 2004
regroupe cinq nouvelles déjà publiées dans ...mais à part ça, tout va très bien
* Fahrenheit 451 - Chroniques martiennes - Les Pommes d'or du soleil, Denoël coll. Lunes d'encre 2007
volume regroupant les trois livres cités dans le titre
* La Sorcière d'avril et autres nouvelles, Actes Sud junior coll. Les romans 2008
regroupe quatre nouvelles déjà publiées auparavant: La Sirène, Comme on se retrouve, La brousse et La Sorcière d'avril

Il a aussi écrit du theatre, de la poesie, et d'autres nouvelles qui ne sont pas toutes publié dans des recueils. Certaines de ses oeuvres ont aussi ete interpretées au cinema, comme Fahrenheit 451.


J'aime beaucoup cet auteur! sunny Le roman que je prefere de lui est "de la poussiere à la chair". Mais ses nouvelles et autres romans valent tous le coup. Entre poésie et science fiction ou fantastique, il n'a pas choisit et a su allier avec brio ces genres!
Vous connaissez?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ata
Ecrivain à succès
avatar

Féminin
Posts : 4032
Age : 32
Localisation : Dunkerque
Style littéraire : fantastique/fantasy
Inscris le : : 25/02/2009

MessageSujet: Re: Ray BRADBURY   Lun 7 Déc - 1:20

Je ne connaissais pas du tout cet auteur. Enfin, Fahrenheit 451 j'en avais déjà entendu parler mais ça s'arrêtait là. J'aime toujours lire les biographies d'auteurs. Et pourquoi pas le lire ce Ray Bradbury ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erne
Jeune Ecrivain
avatar

Féminin
Posts : 850
Age : 31
Style littéraire : fantastique, SF
Inscris le : : 03/03/2009

MessageSujet: Re: Ray BRADBURY   Lun 7 Déc - 1:32

J'ai mis en gras les livres que j'avais préféré.^^ Mais c'est un auteur incontournable de la litterature comtemporaine, il faut au moins avoir lu un de ses livres! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ata
Ecrivain à succès
avatar

Féminin
Posts : 4032
Age : 32
Localisation : Dunkerque
Style littéraire : fantastique/fantasy
Inscris le : : 25/02/2009

MessageSujet: Re: Ray BRADBURY   Lun 7 Déc - 1:35

Ok, sachant que je fais une liste pour mon prochain passage à la Fnac, merci d'en avoir fait la présentation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yun-Yun
Apprentis
avatar

Féminin
Posts : 215
Age : 31
Localisation : la Laverie
Style littéraire : SFFF
Inscris le : : 26/12/2009

MessageSujet: Re: Ray BRADBURY   Lun 28 Déc - 16:30

Un super auteur. Farenheit 451 est une oeuvre tout simplement géniale. Par la suite, j'ai lu De la Poussière à la chair, que j'ai beaucoup apprécié aussi, même si ce n'est pas le même niveau que le fameux livre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mondesimaginaires.over-blog.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ray BRADBURY   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ray BRADBURY
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Bradbury, Ray] Le pays d'octobre
» [Bradbury, Ray] Meurtre en douceur et autres nouvelles
» [Bradbury, Ray] L'homme illustré
» FAHRENHEIT 451 de Ray Bradbury
» Bradbury Ray - La foire des ténèbres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Temple de la Litterature :: La Bibliothèque des Erudits :: Présentation d'auteurs-
Sauter vers: